Vous êtes ici > Tutorial ->ASi

ASi

AS-i (Actuator-Sensor interface)

Sommaire

En deux mots
     Organisation
     Normes et standards
     Marché
     Historique
     Domaines d'utilisation
Introduction
     Positionnement d'AS-i
     Principaux avantages
     Principales caractéristiques techniques
          Couche physique
          Protocole
          Certification
Déploiement du réseau
     Topologie
     Composants d'infrastructure
Extension
     Terminaison de ligne et tuner
     Répeteur
Alimentation
     Alimentation auxilliaire
     Codage APM (Alternate Pulse Modulation)
Maître AS-i
Esclaves AS-i
     Adressage des stations
     Adressage étendu
Trames AS-i
Intégration
     Code ID
     Les transactions combinées CTTx
AS-i Safety at Work
     Principes de base
    Esclaves de sécurité
    Moniteur de sécurité
Maintenance
Formation

 

En 2 mots

Le réseau AS-i est un bus de terrain niveau 0 permettant de réduire les coûts d'ingénierie et de câblage des équipements simples.

Organisation

AS-International Association compte plus de 300 membres.
Outre l'association internationale basée en Allemagne, il existe 12 associations régionales. AS-i France est intégré au sein de la Division A57 du GIMELEC.

Normes et standards

AS-i est un réseau normalisé au niveau international IEC-62026-2 / EN-50295.

Haut de page

 

Marché

En 2010, la base installée d'AS-i comptait environ 22 millions d'équipements. Le volume de vente annuel est d'environ 2 millions d'appareils. La version AS-i de sécurtié: "Safety at work" est une des solutions les plus populaires pour les fonctions de sécurité simples, plus d'un million d'appareils été été vendus.

 

Historique

1990 : Développement du bus AS-i par un groupement de 11 sociétés.
1991 : L'association est fondée avec 30 membres.
1999 : AS-i devient standard international.
2002 : Intégration des spécifications 2.1 dans le standard.
2004 : AS-i 3.0 étend les fonctionnalités.
2010 : L'association compte plus de 300 membres.

 

Domaines d'utilisation

Conçu à l'origine pour simplifier le câblage et l'automatisation des machines. AS-i est toutefois utilisé dans des installations plus vastes et dans presque tous les secteurs industriels.

 

 

Introduction

AS-i est souvent considéré comme la solution la plus économique pour interconnecter des capteurs et actionneurs de terrain. Cela provient des économies de câblage mais également de la simplicité du système tant à la conception qu'à la mise en oeuvre.

Bien qu'il ait connu plusieurs évolutions, AS-i reste dédié aux applications relativement simples, c'est pourquoi il est très souvent utilisé en compément d'un bus de terrain plus évolué (par exemple PROFIBUS) ou d'un réseau Ethernet industriel.

 

Positionnement d'AS-i

AS-i est particulièrement adapté aux systèmes et équipements simples. D'autres réseaux sont techniquement capables de couvrir le champ de AS-i, ils se révèlent souvent plus onéreux et donc inadaptés du point de vue économique.

 

Principaux avantages

 

Simplicité Une seule paire pour l'alimentation et la transmission
  Pas de terminaison, pas de blindage
  Système de raccordement par prise vampire
Flexibilité Topologie libre
  Grande modularité
Performance Temps de scrutation max 5 ms
  Nombreuses passerelles disponibles

La combinaison de ces avantages rend le système AS-i à la fois attractif et économique.

 Haut de page

Principales caractéristiques techniques

Couche physique

  • Le support de communication standard est une paire non torsadée non blindée.
  • L'alimentation et la communication sont transmises sur la même paire.
  • La méthode de transmission est une modulation de courant type APM (Alternate Pulse Modulation).
  • Débit fixe: 167 kb/s.
  • Longueur de câble max : 100 m.

Protocole

  • Méthode d'accès de type Maître-esclave (mono-maître).
  • Nombre d'esclaves max : 62 (Adressage étendu).
  • Données transmises sur un format 4 bits.
  • Interopérabilité et interchangeabilité des stations suivant les Profils définis.
  • Cohabitation sur le même bus d'équipements standard et d'organes de sécurité (AS-i Safety at work).

Certification

Bien qu'elle soit conseillée, la certification n'est pas obligatoire pour la commercialisation d'un équipement AS-i. Outre le certificat officiel, les matériels certifiés sont identifiables par leur logo AS-i ombré.

 


Equipement ASI certifié


Equipement ASI non certifié

Déploiement du réseau

AS-i est un réseau robuste qui assure une transmission fiable et de qualité si l'on respecte les règles d'installation préconisées. Il faut notamment veiller à la ségrégation des câbles de données et de puissance.

Le câble d'installation le plus couramment utilisé est un câble plat à profil asymétrique de couleur jaune développé spécifiquement pour AS-i.

La connexion des équipements se fait suivant le principe d'une prise vampire.

Il est également possible d'utiliser un câble rond 2 x 1.5 mm² avec des entrées par presse-étoupe (P.E.).

 

Topologie

Sur AS-i la topologie est libre, les dérivations et les cascades sont autorisées. Il faut cependant veiller à rester dans la limite des 100 m de câble posé.


Exemple de topologie

À noter que, le Maître ou l'alimentation peuvent être placés en un point quelconque du réseau.

 

Composants d'infrastructure

En raison de sa spécificité, le câblage d'un bus AS-i demande des accessoires spécifiques.

Le câble plat AS-i est disponible en plusieurs matériaux pour s'adapter aux différentes conditions environnementales.

Des répartiteurs passifs permettent de réaliser le câblage rapidement.

 

Exemple d'accessoires

- Pour raccorder deux câbles plats,



Module de connexion pour 2 câbles plats

Version Inox en IP 69K

- Pour créer une dérivation M12



Prise vampire M12

Dérivation M12 pour AS-i et 24V auxilliaire

Ces composants de connectique sont disponibles auprès de multiples fournisseurs.

L'offre en terminaison, tuner, répéteur permettant des extensions du réseau est également très fournie.

 

Extension du réseau

Il existe différents composants permettant de repouser la limite de 100 m.

Terminaison de ligne et tuner

Si l'on ne dépasse pas les 100 m du standard, il n'est pas nécessaire de terminer la ligne. Toutefois, la mise en place d'une terminaison permettra d'étendre la longueur jusqu'à 200 m.

 Le tuner qui est une résistance de ligne auto ajustable lui permet d'aller jusqu'à 300 m.
La terminaison ou tuner se place à l'extrémité la plus éloignée du bus, et à l'opposé du maître.


Exemple de topologie avec terminaison


Exemple de terminaison AS-i

Haut de page

Répéteur

Un répéteur assure un lien entre 2 segments AS-i de 100 m max chacun. Il procure également une isolation galvanique. Chaque segment nécessite sa propre alimentation, le répéteur est en général alimenté par le bus.


Exemple de topologie avec répéteur

 

Attention : indépendamment des considérations de communication, il faut vérifier que le courant et la tension disponible sont suffisants pour alimenter toutes les stations (Uesclave>26,5V)

 

Alimentation

L'alimentation AS-i remplit les 4 fonctions:

  • Alimenter le réseau avec une tension nominale de 30 Vdc
  • Réaliser une séparation sûre entre le primaire (puissance) et le réseau
  • Equilibrage des tensions
  • Découplage des signaux au codage APM

Une alimentation AS-i spécifique est donc obligatoire, elle ne peut être remplacée par une alimentation standard.

Nota Bene : Sous certaines conditions, on peut utiliser une alimentation 24V classique, voir AS-i Power 24.


Schéma de principe d'une alimentation AS-i

Attention : aucun des conducteurs de bus AS-i ne doit être relié à la terre sous peine de dysfonctionnement. Certains composants (Alimentation ou Maître) intègrent un contrôleur d'isolement.

 

Alimentation auxilliaire

Le bus AS-i permet la télé-alimentation des stations, cependant le courant maximum autorisé sur le bus est de 8A.


Il existe donc une solution pour distribuer une alimentation auxilliaire standard de 24V aux différents esclaves. La technique utilisée est la même que pour le bus AS-i; câble plat et connexion vampire. La différence réside dans la couleur du câble qui est noir.


Attention : l'utilisation d'un câble noir pour la transmission de signaux AS-i ou du câble jaune pour l'alimentation auxilliaire n'est pas autorisé.

 

Codage APM* (Alternate Pulse Modulation)

Le codage APM a été spécifiquement développé pour le bus AS-i.
Les principales caractéristiques sont les suivantes :

  • La modulation de courant permet la transmission simultanée de l'information et de l'alimentation.
  • Les niveaux 0 et 1 sont codés par des fronts et non par des niveaux (Manchester coding).
  • L'horloge est transmise dans le signal.
  • La forme du signal est en sin² ce qui le rend moins sensible aux perturbations CEM.


Prinicpe de codage APM

 

Maître AS-i

Il existe 2 grandes familles de maîtres AS-i :

  • Passerelles entre AS-i et un bus supérieur
  • Coupleur AS-i insérés dans l'automate

   
Architecture Paserelle Architecture Coupleur

 

Le rôle du maître est d'assurer les échanges avec les esclaves AS-i du terrain. À l'initialisation, il configure les stations, il vérifie ensuite en permanence que les réponses arrivent à temps, en cas de réponse absente ou non exploitable, il refait une tentative.


Il surveille également l'arrivée de nouvelles stations sur le réseau.
Tous les maîtres supportent les 3 modes de fonctionnement suivants :

  • Off-line : Aucune communication avec les esclaves AS-i.
  • Configuration (ou mode projet) : Le maître scrute le réseau. S'il trouve des esclaves, il entre en échange de données avec eux.
  • Mode protégé (ou mode normal) : Le maître scrute le réseau mais n'entre en échange données qu'avec les esclaves prévus dans sa configuration.

Il existe 5 profils de Maîtres M0,M1, M2, M3 et M4.

M0 correspond au minimum de fonctionnalités qu'un maître doit assurer, le profil de maître M4 supporte toutes les fonctionnalités disponibles dans le standard actuel. La plupart des maîtres récents sont conformes M4 ou M3.

Il existe de nombreux maîtres sur le marché proposant un vaste éventail de fonctionnalités tels que :

  • Contrôleur d'isolement
  • Double maître
  • Fonction de sécurité (Safety at work)
  • Contrôleur d'automatisme
  • Serveur web

 

Esclaves AS-i

L'éventail de l'offre est très large. On fait une distinction entre 2 grandes familles :

  • Les entrées/sorties sur le bus AS-i. Ces modules réalisent l'interface entre des signaux conventionnels (PNP, contacts, NAMUR, 4-20mA...) et le bus AS-i.
  • Les esclaves dits "Asifiés' qui proposent une connexion directe au bus AS-i.
    Exemple d'esclaves : détecteur proximité, lecteurs RFID, pressostat et thermostat, tête de vanne, variateur et démarreur...

Le site officiel d'AS-I propose un catalogue de produits en ligne avec différentes clés de recherche.

Nota Bene : le niveau de fonctionnalité apporté par l'intelligence embarquée reste assez basique, si l'on compare aux mêmes équipements connectés sur PROFIBUS ou Ethernet par exemple.

 

Adressage des stations

La plage d'adresses définie par ASI va de 0 à 31.

L'adresse 0 correspond à la configuration par défaut à la livraison, elle n'est pas exploitable pour l'échange de données. Seuls les esclaves sont adressées, le maître n'a pas d'adresse.

L'adressage est réalisé à l'aide d'une console portable ou du maître, il n'y a pas d'adressage physique par switch ou roues codeuses sur les esclaves.

 

Adressage étendu

La version 2.11 (1998) d'AS-i a introduit la notion d'adressage étendu, qui permet de doubler le nombre de stations d'esclaves. Pour des questions de compatibilité on a conservé la plage d'adressage de 1 à 31 mais chaque adresse peut accueillir 2 esclaves : 1 esclave A et 1 esclave B.

Exemple :1 esclave à l'adresse 7A et un autre à l'adresse 7B.

Il est possible de mixer sur un même réseau des esclaves avec adressage simple et d'autres avec adressage étendu.

Les esclaves A et B sont scrutés par le maître à tour de rôle. Il y a donc un impact sur le temps de rafraichissement. Si le réseau est chargé au maximum, soit 31 esclaves A et 31 esclaves B, les stations seront rafraichies par le maître toutes les 10 ms.

Attention : si une adresse est utilisée pour un esclave simple elle ne peut être utilisée pour un esclave A/B.

 

Trames AS-i

Les télégrammes AS-i ont toujours une longueur fixe.

  • 14 bits pour les messages de requête du maître
  • 7 bits pour les messages de réponse des esclaves

La durée de pause entre 2 télégrammes étant définie, il est possible de calculer aisément le temps de cycle du maître AS-i en situation normale.

Structure d'une requête Maître

SB CB A4 A3 A2 A1 A0 I4 I3 I2 I1 I0 PB EB
0 0 1 0 1 0 1 0 0 1 1 0 1 1

  

SB Start Bit
CB Bit de contrôle
A0 à A4 5 bits d'adresse
I0 à I4 5 bits d'information
PB Bit de parité
EB End Bit

 Strucutre d'une réponse esclave

SB D3 D2 D1 D0 PB EB
0 0 1 0 1 0 1

 

SB Start Bit
D0 à D3 4 Bits de données
PB Bit de parité
EB End Bit

 Haut de page

 Intégration

Les esclaves ont des caractéristiques différentes : nombre E/S, nature des E/S, type d’équipement. Pour que le maître puisse établir une communication avec chacun d’eux, il lui faut connaitre toutes ces informations.

Contrairement à d’autres réseaux plus complexes, AS-i n’utilise pas de fichier descriptif. L’équipement doit être conforme à l’un des profils définis dans le standard AS-i.
Le profil est caractérisé par la lettre S- suivie d’un Code E/S et de 1 à 3 Codes ID (en  hexadécimal) suivant la version AS-i à laquelle l’équipement se conforme. Ces codes vont de 0 à F (Hex).
 
Syntaxe générale d'un code profil
 
S- Code E/S Code ID Code ID 1 Code ID 2
Slave Définit le nombre d'entrées et de sorties de la station Identifiant fonctionnel Identifiant fonctionnel (règlé par l'utilisateur) Identifiant fonctionnel étendu
 

Le code E/S (ou I/O code) indique le nombre de bits significatifs échangés en entrée et en sortie.

Rappel! on transmet toujours 4 bits de données par télégramme, même si l'esclave n'utilise qu'un seul bit.

Exemples de code E/S : 0 -> 4E, 3->2E/2S, 7-> 4E/4S, 8-> 4S

 

Code ID

Les codes ID permettent de définir plus précisement la nature et donc le comportement de l'équipement. A l'origine d'AS-i, il n'y en avait qu'un : le code ID. Avec l'évolution des fonctionnalités 2 autres codes ont été spécifiés.

  • Code ID2 : permet de préciser l'identité fonctionnelle de l'équipement
  • Code ID1 : offre une certaine flexibilité à l'utilisateur pour adapter le produit à l'application.
    Seul le code ID1 peut être modifié, les autres sont fixés par le fournisseur.

 

Exemples


Du point de vue de la communication et du maître, 2 équipements présentant le  même profil peuvent être interchangés.

 

Les transactions combinées CTTx

CTT est l’acronyme anglais de « Combined Transaction Type « AS-i a été développé pour le raccordement d’esclaves simples (TOR).


Cependant au fil des évolutions on a spécifié AS-i pour la transmission de valeurs plus complexes que des simples informations d’état 0 ou 1. La transmission de valeurs analogiques sur 16 bits est par exemple possible.


Les mécanismes CTT standardisent le codage de ces informations complexes pour tous les constructeurs.
Le principe de base est assez simple, comme on ne dispose que de 4 bits dans le télégramme, on va combiner plusieurs cycles pour transmettre la donnée complexe.
Dans la version actuelle de standard 3.0, il existe 5 types de transactions combinées CTT1 à CTT5.
A noter que le temps de rafraichissement de ces valeurs est significativement plus long que les échanges conventionnels.

 

Tableau de synthèse

Transaction Usage
CTT 1 Entrée ou sortie analogique (jusqu'à 5 voies)
CTT 2 Liaison série (par ex. Affichage texte)
CTT 3 4E/4S ou 8E/8S en mode d'adressage étendu
CTT 4 1 ou 2 Entrée 16 bits en mode d'adressage étendu
CTT 5 E/S 16 bits rapide

Attention : tous les profils de maîtres ne gèrent pas les transactions combinées. Seuls les maîtres les plus récents (M3, M4) en sont capables.

 

AS-i Safety at Work

 

Une évolution du standard en 2000 permet d'utiliser le bus AS-i pour interconnecter des équipements de sécurité tels que :

  • Arrêt d'urgence.
  • Barrière immatérielle.
  • Interrupteur de sécurité...

AS-i Safety at Work est conforme aux normes EN 954-1 catégorie 4 / IEC 61508.

 

Principes de base

  • Le système de sécurité AS-i est basé sur les mêmes mécanismes qu'AS-i traditionnel.
  • Les esclaves AS-i utilisés en application de sécurtié ont un profil défini et disposent d'un agrément spécifique.
  • Un maître AS-i standard peut être utilisé pour gérer des esclaves de sécurité.
  • Les appareils de sécurité peuvent partager le même réseau que des équipements de contrôle industriels classiques.
  • La fonction de sécurité est assurée par un "moniteur de sécurité".


Exemple d'architecture mixant équipements conventionnels et safety

Esclaves de sécurité

Seuls les esclaves conformes "AS-i Safety at Work" peuvent être utilisés pour des fonctions de sécurité. Les esclaves de sécurité ne supportent pas l'adressage étendu.
Les profils correspondants sont S-0.B.*.* et S-7.B.*.*

 Haut de page

Moniteur de sécurité

La gestion de la sécurité est assurée par un équipement spécifique le "moniteur de sécurité".
Il actionne la sécurité lorsqu'un déclencheur a été activé mais aussi lorsqu'un problème de communication survient.
Plusieurs moniteurs de sécurité peuvent être branchés sur le même bus AS-i et ils peuvent être diposés en un point quelconque du réseau.
Certains maîtres AS-i intègrent également la fonctionnalité de moniteur de sécurité, ils disposent alors d'une certification Safety at Work.

 

Temps de réponse

Le délai maximum entre le déclenchement d'un esclave de sécurité, et l'ouverture du contact de sécurité correspondant sur le moniteur est de 40 ms.


Diagramme des temps AS-i Safety at work

Grâce à son faible coût et à la simplicité de mise en oeuvre, AS-i Safety at work rencontre un grand succès.

 

Attention : si le réseau est mal installé, des problèmes de communication risquent de rendre l'installation difficilement exploitable car le moniteur se mettra en sécurité s'il ne reçoit pas de données correctes à chaque cycle.

Maintenance

Si le maître dispose de diagnostics et fonctions statistiques, ces informations peuvent être intéressantes dans le cadre de la maintenance. Le maître peut également servir à adresser et configurer les esclaves. Ces possibilités ne sont pas disponibles sur tous les maîtres commercialisés.


Pour l'adressage et la configuration Offline, les pockets sont d'utilisation courante.


Pour la réception et/ou le dépannage d'un réseau AS-i, il est possible de faire appel à un analyseur de bus. Il en existe plusieurs sur le marché, l'AS-iExpert est particulièrement complet car c'est le seul permettant un examen approfondi de la couche physique.

 

Formation

Une bonne connaissance des mécanismes d'AS-i et des règles de mise en oeuvre permet de gagner en efficacité aussi bien dans le domaine de la maintenance que de la conception d'installation. AGILiCOM propose 2 formations sur la technologie ASi.

Haut de page


<- Retour aux tutoriaux


1 formateur
expert

réseaux
industriels
En savoir plus...

AGILICOM 2017 - OVH